Jardinage

Aménager un potager dans le jardin : tout ce qu’il faut savoir

single-image

Vous adorez les légumes ? Que diriez-vous de les faire pousser vous-même ? Vous n’aurez besoin que d’un petit espace dans un coin de votre jardin pour y aménager un potager où vous pourrez planter et voir pousser tous vos légumes favoris. À vous les légumes bien frais et goûteux pour chaque occasion où vous voudrez cuisiner une délicieuse ratatouille ou un gratin végétarien ! Voici tout que vous devez savoir pour aménager un potager dans votre jardin avec succès.

Commencer par un petit potager

S’occuper d’un potager demande du temps. En tant que novice, mieux vaut commencer en douceur en n’aménageant qu’un petit potager dans votre jardin. Vous devez notamment prendre le temps de bien connaître la nature et la qualité de la terre de votre jardin (argileuse, sableuse, calcaire ou humifères ?), car il s’agit d’un critère déterminant pour l’arrosage et l’utilisation d’engrais.

Ainsi, vous pouvez par exemple commencer avec un petit carré de 30 à 50 m² et y planter des légumes dits « rapides », tels que les navets, radis ou épinards, qui sont plus simples à entretenir. Vous pourrez ensuite agrandir votre potager au fur et à mesure que vous vous libérez du temps et acquérez des connaissances nécessaires afin de vous en occuper correctement.

Où aménager son potager de jardin ?

Pour des légumes charnus, juteux et goûteux à souhait, il faut trouver un bel emplacement ensoleillé. Vous devez ainsi éviter les zones qui se trouvent à couvert des arbres, ou ombragées par les maisons des voisins… Une autre raison de ne pas aménager votre potager aux alentours d’un arbre, est parce que les racines de ce dernier pourraient entraver la bonne croissance de vos légumes.

Autre point important, vous devez veiller à ce que le sol qui va accueillir votre espace de plantation soit parfaitement plat et se draine facilement, tout en étant capable de bien accumuler la chaleur. Mais ce n’est pas tout, car vous devez également vérifier que le sol comporte au moins 30 cm de terre.

Pour un aménagement vraiment parfait, ne lésinez pas sur les équipements et accessoires nécessaires à la mise en œuvre de votre grand projet. Sur des sites comme Jardideco, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour aménager votre potager et le bichonner au quotidien.

Quels fruits et légumes planter ?

Si l’envie vous prend (et que vous avez la main verte), vous pouvez planter beaucoup de choses dans votre potager ! Mais l’idéal est de planter les fruits et les légumes que vous aimez le plus et que vous mangez souvent. Après, tout dépend de la nature de la terre de votre jardin, mais aussi du climat de la région où vous habitez. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une petite liste non exhaustive de tous les fruits et légumes que vous pourriez planter dans votre précieux potager :

  • Tomates : entre fin mai et début juin,
  • Carottes : entre mi-mai et mi-juin,
  • Concombres : à température minimale 10 °C,
  • Courgettes : entre fin mai à mi-juin,
  • Piments et poivrons : après les dernières gelées,
  • Radis : entre mi-mai et mi-juin,
  • Haricots verts : à température minimale 10 °C,
  • Aubergine : lorsqu’il n’y a plus de gel
  • Fines herbes : entre mi-mai et mi-juin.

Bien organiser le plan du potager

Comme vous pouvez le voir, les mois de mai et juin offrent le climat idéal pour faire pousser toutes sortes de légumes dans votre potager ! Il ne vous reste plus qu’à faire le plan de votre potager pour bien l’organiser et optimiser son espace. Un bon plan permet d’assurer la bonne croissance de tous vos précieux légumes. Voici les directives à suivre :

Il faut commencer par planter les légumes qui ont besoin de soleil (aubergines, piments, poivrons, tomates…) dans les zones les plus ensoleillées du potager.

Placez ensuite les légumes qui prennent du temps à pousser (ail, betterave, carotte, concombre, céleri…) en veillant à ce qu’ils ne soient pas trop près de ceux qui ont besoin de soleil (ils risquent en effet de leur faire de l’ombre plus tard).

Vous pouvez ensuite planter les légumes qui poussent vite (navet, laitue, épinard, haricot nain…) sur les places restantes. Non content de pousser vite, cette dernière catégorie de légumes présente également l’avantage de ne pas prendre beaucoup de place dans votre potager de jardin.

Pour finir, pensez à associer les bonnes plantes pour lutter naturellement contre les maladies et les parasites. Par exemple, cultiver des choux et des asperges côte à côte permet d’éloigner les parasites qui s’attaquent aux choux. De même pour les carottes et les poireaux dont la proximité leur permettra de se protéger mutuellement des mouches pour la carotte et des teignes pour le poireau.

Comment prendre soin de son potager ?

  • Pour commencer, il faut enlever les cailloux, les racines ainsi que les herbes folles qui gangrènent votre petit lopin de terre. On appelle cela « défricher ».
  • Attendez ensuite le lendemain après-midi pour semer les toutes premières graines de vos précieux légumes, puis arrosez avec beaucoup d’eau.
  • Il est primordial d’«aérer» quotidiennement votre potager en enlevant les cailloux et les mauvaises herbes qui empêcheraient vos plants de s’épanouir pleinement.
  • En ce qui concerne la fréquence d’arrosage de vos cultures, il est préférable de l’effectuer le matin plutôt que le soir, car la fraîcheur de la nuit risque de ralentir la croissance de vos plants.
  • Pour préserver la richesse de votre sol, il faut pratiquer la rotation des cultures, c’est-à-dire échanger les places de vos légumes. Cette technique évite également l’apparition des maladies.
  • Justement, pour éviter la propagation des maladies, vous devez tout de suite couper les feuilles et les tiges des végétaux malades, puis les jeter à la poubelle, loin de votre potager.
  • Enfin plutôt que d’utiliser des pesticides, misez sur le bio et le naturel en attirant les insectes auxiliaires (ceux qui dévorent les parasites et les nuisibles) dans votre potager.

Maintenant que vous avez toutes les connaissances nécessaires pour vous occuper correctement d’un potager, n’attendez plus pour aménager enfin le vôtre !

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like